logo

Biocombustible Burkina Faso

Fabrication biocharbon 2013 9

En complément du projet de foyers améliorés, nous avons décidé fin 2013 avec notre partenaire l'Association Munyu des femmes de Banfora, de monter un nouveau projet dont l’objectif est de remplacer les combustibles actuels (bois et charbon de bois) par un biocombustible fabriqué localement.

Le biocombustible est réalisé avec de la biomasse non utilisée pour d’autres usages (tourteau de karité par exemple) grâce à un processus de production spécifique.

Historique du projet :

Suite à la mission d’août 2013 à Banfora au Burkina Faso, au cours de laquelle nous avions amené une stagiaire de l'ENSCBP (Ecole Nationale Supérieure de Chimie, Biologie et Physique) de Pessac, Coralie, chargée d'une étude sur la faisabilité d’un projet bio-charbon, nous avons fait des tests très préliminaires lors de notre voyage en octobre 2013.

Lors du montage du projet, nous avons envisagé de développer deux filières de biocombustible :

  • biomasse carbonisée (avec des tiges de coton notamment) qui permettra de faire des briquettes destinées à remplacer le charbon de bois,
  • biomasse non carbonisée (avec du tourteau de karité) qui permettra de faire des buchettes destinées à remplacer le bois.

Tiges cotonBriquettes NebedayFormation presse RPBHC septembre 16   11

La mission à Banfora en janvier 2014 nous a permis d'avancer dans le montage du projet et trouver de nouveaux appuis techniques. 

Entre avril et octobre 2014, au cours de la phase de préparation nous avons effectué des missions à Bamako en juin 2014 et au Sénégal en août 2014, au cours desquelles nous avons visité plusieurs projets de biocombustibles, ce qui nous a permis de préciser notre approche.

Le lancement officiel de ce projet a eu lieu lors d'une mission a Banfora en octobre 2014.

Lors de la mission de mars 2015 à Banfora, la formation des groupements à la carbonisation et à la fabrication des briquettes a été effectuée par notre partenaire Sénégalais, l'entreprise Brades. Voir la vidéo de la fabrication de biocombustible.

Lors de la mission de décembre 2015 à Banfora, nous avons réceptionné une nouvelle presse motorisée pour fabriquer le biocombustible. Le modèle économique de la filière biocombustible à partir de la biomasse carbonisée n'étant pas satisfaisant, nous avons décidé de nous concentrer sur la filière biocombustible à partir de tourteau de karité.

L'année 2016 a été difficile en raison de problèmes de sécurité qui nous ont conduits à déplacer notre VSI de Banfora à Bobo-Dioulasso et à reconfigurer le projet. Nous avons noué de nouveaux partenariats (SEEPAT) et précisé les contours du projet. Cela nous a conduit à rajouter 2 volets au projet initial : un volet de fabrication et distribution de foyers améliorés pour le bois et le charbon de bois dans le région de Bobo-Dioulasso et un volet de sensibilisation aux conséquences de la déforestation par des programmes de sensibilisation et de reboisement dans des établissements scolaires.

Lors de la mission de septembre 2016 à Bobo-Dioulasso, nous avons lancé le projet reconfiguré : formation des artisans à la fabrication de foyers et des animatrices pour la distribution, définition de l'organisation avec le nouveau partenaire. Courant septembre 2016, la presse à biocombustible a été installée chez un partenaire pour faire des buchettes avec du tourteau de karité.

Notre VSI a terminé sa mission en novembre 2016. Pour la remplacer, nous avons recruté Saliou, représentant de Projets Solidaires à Bobo-Dioulasso.

Interview de Laurianne, notre VSI en 2016.

Lors de la mission de mars 2017 à Bobo-Dioulasso, nous avons constaté que les nouvelles dispositions mises en place fin 2016 commençaient produire leurs effets et que le projet avait acquis une nouvelle dynamique. Nous avons lancé la fabrication du foyer pour le biocombustible et préparé le lancement à grande échelle de la fabrication de buchettes de biocombustible à partir de tourteau de karité.

Début 2017, le projet peut se résumer de la façon suivante :

Synthese projet 

Ce projet a fait l'objet d'une subvention du Conseil Régional d'Aquitaine dans le cadre de l'appel à projets "appui aux initiatives locales de développement solidaire", d'une subvention de l'Agence des Micro-Projets, d'une subvention de la Fondation Brageac Solidarité, sous égide de la Fondation de France et d'une subvention de la fondation Entreprise et Solidarité.

logo NA horizontal Coul

agencemicroprojetslogo fondation brageac weblogo entreprise solidarite

Ce projet a obtenu le label COP21.

COP21 label